Anyone else is hungry? [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Classeur :: Anciens RP
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 79
Monocoins : 288
Date d'inscription : 11/10/2017
MessageSujet: Anyone else is hungry? [Libre] Ven 13 Oct - 11:59
Anyone else
is hungry?




« On ne joue pas en assistant à un jeu. »


Bon, il avait fait le tour de cette école, il était temps de retourner au réfectoire, c'est pas tout ça mais ce killing game, ça creuse et ce même si rien n'avait encore commencé. Aaaah, il preferait ne pas imaginer ce que cela donnerait si....
...
Est-ce qu'il allait vraiment mourir ici? Un mauvais frisson le parcouru. Non, il ne devait pas y penser, il devrait plutôt penser à trouver un moyen de s'échapper d'ici, il doit bien y avoir une sortie quelque part mais évidemment celui qui est derrière toute cette mascarade ne veut pas qu'on la trouve....hmm...Ou alors...Ressortant son monopad qu'il possédait depuis le début de son aventure ici, il commença à faire défiler une à une les règles qu'avait installé ce nounours. Et encore, nounours est un terme trop affectueux pour lui!


 -Merde!



Bon, il ne peut participer lui-même au meurtre mais ce n'est pas précisé que celui qui tire les ficelles ne le peut pas. Ce qui sous entendait....qu'il y aurait bien un meurtre. Mais ce serait trop simple si l'instigateur participait dès le premier tour, n'est-ce pas? Ce serait carrément ennuyeux, non, c'est bien mieux d'influencer quelqu'un d'autre. Hmm....mais le plus gros problème était ces Exisals, oui, c'est là-dessus que reposait après tout l'ensemble des autres règles. L'autre robot là, il pourrait pas faire quelque chose et les mettre en morceaux? Il doit bien y avoir des missiles ou lancer une gerbe de flamme? Peut-être peut-il voler avec des ailes rétractables? Come on, il doit bien y avoir quelque chose! Il pourrait envoyer une décharge électrique sur ces...Eh! Oui, tiens, il pourrait crée une surcharge d'énergie et les faire disjoncter! Ça demanderait pas mal d'énergie surtout qu'ils sont nombreux mais....si ça pouvait leur permettre de mettre la main sur ce monokuma... Non, ce serait trop simple ou peut-être que les solutions parfois les plus simples sont les meilleurs~? Aaaah, mais peut importe, le jeu n'a pas encore commencé, non? Si ça se trouve, c'est le robot qui mourra en premier nishishi~. Attendez, est-ce qu'un robot ça peut mourir?

C'est sur ces sages pensées qu'il entra à nouveau dans le réfectoire. Yep, c'était grand, ils avaient tout prévus pour un groupe de seize personnes. Son ventre émit un léger bruit de contrariété et il esquissa une légère grimace. Ok ok! Il a compris! Hmm...bon voyons voir ce qu'ils ont... Voilà le garçon chercher à la recherche de quelque chose à se mettre sous la dents avant d'entendre la porte s'ouvrir. Oh? Il n'était donc plus seul? Se redressant, il se retourna pour faire face à l'individu.


 -Oh, c'est toi.



Quoi? Un petit creux aussi? Peut-être, en tout cas il avait eu le temps de débusquer quelques sucreries et boissons gazeuses, il y a vraiment tout ici, ils sont bien traités. Plus qu'à se relaxer et profiter du spectacle~ Haha, no, that's a lie.









_________________

Fiche de relationsFiche de rps/résumésFiche de présentation - I speak in #9933ff


Succès:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 40
Monocoins : 196
Date d'inscription : 11/10/2017
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Ven 13 Oct - 18:54






Anyone else is hungry ?


Premier jour. Premier soir. Cette journée n'est pas finit pour la gouvernante. Après avoir interrogé tout le monde, Kirumi n'a pas pu tenir en place. Un jour de repos ? Jamais ! Elle s'était immédiatement mise au travail. Une manière de s'occuper l'esprit. Mais avant ça, elle avait inspectée sa chambre. Rien, aucun piège. Des draps de bonnes factures. Elle avait même hésité à dormir, il fallait prendre des forces afin de s'enfuit n'est-ce-pas ? mais le sommeil ne l'avait pas trouvée. Elle était bien trop stressée.
Repensant à toute cette tuerie. La clé de sa chambre est toujours sur elle, elle a fermée la porte à clé. Pour la première fois.

Tout cela est-il bien réel ? Quelqu'un serait-il capable d'écouter cet ours et de tuer quelqu'un ? Elle ne l'espère pas. Il serait stupide de faire ça. Il y a forcement un moyen de sortir d'ici sans participer à ce jeu !
Kirumi a toujours vécu dans des prisons dorées, mais cette cage ? Elle la voit d'un mauvais œil. Elle a tenté d'observé les Exisals, mais elle n'a aucun outil nécessaire pour les démonter ou les mettre hors d'usage.

Alors ils avaient tous tenté de s'échapper. En vain.
Ils sont coincés pour le moment. Elle ne perdait pas espoir. Elle continuerait de chercher.
La nuit tombe. Il est temps de tous se reposer. Tout sauf elle. En temps qu'ultime Gouvernante, elle avait du pain sur la planche. Tout devait être prêt pour demain, le premier jour. Elle se devait de servir les autres à la perfection.
Et elle avait trouvé de quoi faire. Un vrai débarras cet entrepôt !

L’efficacité à l'état pur.
En une heure Kirumi a eut le temps de passer le balais et la serpillère dans toutes les pièces à vivre, faire les poussières, de mettre un paillasson devant chacune des portes de chambres de ses colocataires.
Mais elle ne comptait pas s'arrêter là ! Elle avait vu certaines personnes encore debout. Leurs estomacs devait crier famine. Aucun souci pour elle, elle allait régler ce problème ! Et c'est ainsi que l'ultime gouvernante se rendit dans le réfectoire. L'une des premières pièces qu'elle avait inspectée lorsqu'elle avait fait son tour. Et tien. Il y avait un petit malin qui fouillait déjà dans les placards. Décidément, elle avait du flair.


 -Oh, it's you.


Un doux sourire fut sa réponse. Elle n'avait pas besoin d'en dire plus. Elle fut amusée de voir que Kokichi avait cherché les bonbons et les boissons gazeuses. Un vrai enfant.
Oui, elle avait déjà retenu les emplacements des ingrédients par cœur. La cuisine allait être l'une de ses pièces principales désormais. N'oublions pas qu'il fallait faire vivre seize personnes.
Pour un despote, le jeune garçon n'en avait pas l'air. oh certes, il y avait ce sourire narquois et cet air malicieux, le fait que le robot le fuit déjà. Mais il s'agissait plus de petites piques que de pure méchanceté. Ne serait-il pas le menteur ultime ? C'était une des hypothèses qu'elle s'était faite. A creusé.

Tout en est-il que Kirumi s'avança, pour fermer le placard qu'avait ouvert Kokichi devant lui. Il ne s'agissait pas d'une provocation, elle voulait lui faire comprendre qu'il puisse s'asseoir. Et ses paroles vinrent bientôt accompagner ses actes.


Vous pouvez vous rasseoir monsieur Oma. Je comprends votre faim. Patientez quelques instant, je m'occupe de tout.


Elle ne lui laissa le temps de rien prendre, lui indiquant poliment la sortie en désignant la table au loin. Kirumi ne voudrait pas le brusquer, mais elle voulait qu'il prenne confiance. Il était méfiant et elle le comprenait tout à fait. Avoir quelqu'un à sa disposition peu autant désarçonnée qu'une jeu de tuerie où tout le monde se trahit.
Bref. N'attendant pas qu'il sorte -s'il avait vraiment envie de sortir de la pièce ou non-, la gouvernante s'affaira. D'une rapidité légendaire, la célèbre Kirumi Tojo dansait un balais dans les quatre coins de la cuisine, devant le fourneau. Des flammes jaillissaient sans jamais brûler la cuisinière ni le mobilier. En moins de 10 minutes, une odeur divine se répandit dans tout le réfectoire et plus encore.

MAIS QUE SE PASSE T-IL ?! Est-ce un don surnaturel ? Est-ce un démon ? Un drap blanc vola dans la pièce, cachant la vision des personnes présentes quelques secondes. Lorsqu'il se retire........ non......... vous ne rêvez pas ! Toutes les assiettes et les couverts sont mis ! Les bougies également,rendant l'ambiance plus calme et cosy.
C'est alors que voilà Kirumi, un plateau en argent conséquent, un magnifique plat, de magnifiques hors-d’œuvres. Comment fait-elle pour tenir tout ça ? L'entraînement. Il n'y a que ça de vraie.
L'ultime gouvernante.

Tout était prêt. Tout était servit. Elle versa même la meilleur des boissons gazeuses à Kokichi. Quelques glaçons rafraichissants, de quoi apprécier le repas.

 
Bouchée à la reine servit sur son lit de champignons. Excusez moi pour l'attente monsieur.


La nourriture était tout simplement magnifique. La texture de la pate feuilletée était craquante. Dorée tandis que la crème fondait lentement sur le tout, caressant les champignons encore fumants révélant herbes et épices cachant un traisor d'agneau tant ilé tait tendre. Un accompagnement de légume de saisons ainsi qu'un velouté de fruit pour relevé le goût. Sel, poivre ? Parfaitement assaisonnés.


Je vous promet de faire mieux à l'avenir.


Excusez Kirumi, elle est encore fatigué de tout ses évènements. Mais jamais au grand jamais elle ne se plaindra ! D'ailleurs, elle était restée debout, droite. La servante parfaite à l'écoute des moindres caprices de ses camarades. Elle n'allait pas se joindre à eux. Elle restait à sa place.
Elle mangera plus tard, lorsque tout le monde aura terminé.

Elle s'en voulait de ne pas avoir préparés d'autres plats. Au cas où une personne n'aimerait pas. Ils pouvaient en attendant se concentrer sur tous les petits toasts. Il y en avait pour tous les goûts et toutes les cultures ! Allant de la simple mais délicieuse tapenade à la crème de mascarpone sur sur son lit de fruits rouge et passe encore !










_________________

Maman Kirumi vous assiste en #000000
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Monocoins : 325
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 14
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Ven 13 Oct - 22:41





Anyone else is hungry ?

Rantarô x un peu tout le monde en fait


Rantarô avait dû mal à y croire. Un killing game, dans une académie ? Impossible, disait il. Il pensait être dans un rêve... Mais pourtant, ce n'était pas un rêve.
Il se posa donc sur un mur, réfléchit un certain moment, puis dit :


- Bon sang... Je dois être en train de rêver...


- M'enfin, il faut que je me calme. Je vais aller manger quelque chose,
et puis j'irai chercher un peu dans l'académie, voir si on peut peut être trouver une sortie...

Mais il savait très bien que c'était peine perdue. Que ce soit un rêve ou non, une chose est sure : il est impossible en l'état de sortir de l'académie. Mais il s'accrochait à quelque chose, il avait l'espoir de pouvoir trouver une faille, ou il ne sait quoi.

Il résumait un peu la situation : personne ne pouvait sortir de l'académie. Enfin, à une exception : il faudrait que quelqu'un tue un de ses camarades et s'en sorte indemne. Faire un crime impuni, en sorte. Si une personne réussit à le faire, tout les autres camarades seront tués et le meurtrier sortira de l'académie.
Une situation assez compliquée à organiser, en soi. Mais pas impossible. Toutefois, Rantarô n'oserait jamais toucher à quelqu'un de lui même. Ce n'est cependant pas forcément le cas de tout le monde, pensait il. Si quelqu'un voulait tuer un de ses camarades, voire lui même, il en a et les outils, et les moyens.

En arrivant vers le réfectoire, Rantarô sentit une odeur de nourriture. Il semblerait que quelqu'un ait préparé à manger...

La porte était grande ouverte. Rantarô entra dans la pièce et aperçoit alors deux de ses camarades qu'il avait vaguement vu précédemment, un homme et un femme, avec un plat au milieu. Il se décida alors à parler :

- Bonjour bonjour !

Code par xLittleRainbow pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 77
Monocoins : 94
Date d'inscription : 11/10/2017
Localisation : Là où je me trouve
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Sam 14 Oct - 18:08
Anyone else is hungry?
Angie Yonaga & others
En voyant les réactions de ses quinze autres camarades, Angie aurait très bien pu être agacé. Après tout, ça aurait été parfaitement cohérent avec elle pour qui la connaîtrait bien. Mais voilà : la situation actuelle était assez délicate. Il paraîtrait qu'eux, seize élèves ultimes, participeraient à une Tuerie générale où il fallait tuer quelqu'un sans se faire prendre pour pouvoir partir... Il était donc normal que la plupart avaient peur de mourir. Normal ? Oui, enfin, pas tellement pour Angie. Car elle, elle préférait simplement ne pas y penser. Agir normalement, librement, sans stresser. Elle ne comptait pas participer à ce jeu mortel, et ainsi, elle était persuadé que les autres non plus. C'est pour cette raison qu'elle n'avait pas à paniquer ou à craindre ses camarades. De toute façon, Dieu disait toujours qu'il fallait voir les choses du bon côté et ne pas s'attarder sur les choses négatives de la vie pour pouvoir mieux en profiter.

En revanche, ne pas avoir peur ne signifiait pas nécessairement qu'il ne fallait pas essayer de s'échapper. L'argentée marchaient tranquillement dans les couloirs, en quête d'une pièce à fouiller pour chercher une éventuelle sortie. Même si elle faisait ça, elle n'était pas vraiment tracasser par le fait qu'ils soient enfermés. Après tout, ils ne resteraient pas ici éternellement. C'est alors en parti pour cette raison qu'elle se laissa volontairement détourner de son objectif lorsqu'elle reconnut la porte du réfectoire, facile à reconnaître par sa taille imposante. Pourquoi n'irait-elle pas manger quelque chose ? Maintenant qu'elle se le disait, elle avait faim. Et Dieu disait qu'on ne pouvait rien faire de bon le ventre vide. Si Dieu le disait, alors elle n'avait aucune raison d'hésiter : elle entra tranquillement dans le réfectoire, son éternel sourire sur le visage.


▬ « Coucou tout le monde ! », lança-t-elle d'une voix un peu trop enjouée en balayant la salle du regard.



Sans qu'elle y fasse vraiment attention, elle compta trois personnes. Si ses souvenirs étaient corrects, il devait s'agir de Kokichi, Kirumi et Rantaro. Si certains prenaient leurs aises, d'autres étaient plus correct. Dès qu'elle fut entrée, son regard se posa immédiatement sur la table parfaitement dressé. La nappe d'un blanc immaculé, des bougies qui n'éclairaient rien de plus que la lumière de la pièce ne faisait déjà, les assiettes déjà toutes mises... Tout était parfaitement mis, allant jusqu'au détail le plus insignifiant. Même s'il n'y avait qu'un seul plat, les petits toasts que Kirumi elle-même avait probablement préparé suffisaient à satisfaire la faim des plus dissidents tant il y en avait des différents.


▬ « Divinementiel ! Kirumi, c'est toi qui a préparé tout ça ? »



L'Artiste n'attendu aucune réponse ni réaction venant de la Gouvernante pour prendre place à table. Après tout, elle était venue ici pour manger, et c'est ce qu'elle allait faire. Surtout que le plat que sa camarade avait préparé avait l'air particulièrement bon, même si ce n'est pas ce qu'elle avait l'habitude de manger. Mais elle n'allait pas chipoter : elle ferait simplement comme la majorité. Enfin, dans le cas où elle n'aimerait pas, elle ne se forcerait pas non plus.


▬ « Ça ne sera probablement pas aussi bon que sur mon île, mais je veux bien y goûter. »



Ai-je dit qu'elle ne chipoterait pas ? Ah, eh bien, disons presque pas. Après tout, ce qui venait de son île n'était pas comparable à tout ce qui venait d'ailleurs. Même l'aire était bien plus agréable là-bas, et Dieu était d'accord avec elle. Mais bon, l'argentée faisait avec ce qu'elle pouvait.

_________________

FicheRelationsDemande de RP ✘ HistoriqueJournal
Angie te converti salue en #68ADB9

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Monocoins : 325
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 14
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Dim 15 Oct - 13:48
Anyone else is hungry ?
Rantaro Amami & un peu tout le monde
Rantaro regardait toujours les deux, dont un étant sur le point de manger. Ils semblaient bien se plaire, ici. La nourriture qu'avait visiblement préparé la femme avait l'air d'être bonne, mais Rantaro avait des manières : il ne mangerait pas comme ça la nourriture des autres, voyons !

Il entendit alors des bruits de pas, et se retourna alors. Il vit quelqu'un arriver, une femme aux cheveux argenté. Elle semblait être en petite tenue, ce qui était un peu étrange vu l'ambiance, mais Rantaro n'allait pas critiquer les goûts des autres. Elle souriait, et dit alors :

▬ « Coucou tout le monde ! »

Rantaro répliqua alors, d'un simple :



- Hé, salut !



L'argentée semblait regarder la table, enfin la nourriture qu'il y avait dessus. Rantaro sourit alors. Tout le monde semblait vouloir manger ici. Remarquez, Rantaro se trouvait dans un réfectoire, cela paraît logique que les gens viennent pour manger...

L'argentée semblait étonnée de la quantité et de la qualité de la nourriture servie au réfectoire, et s'écria :

-
▬ « Divinementiel ! Kirumi, c'est toi qui a préparé tout ça ? Ça ne sera probablement pas aussi bon que sur mon île, mais je veux bien y goûter.»

Attendez. Rantaro avait la vague impression que tout le monde se connaissait ici. Il s'installait alors sur une des chaises, et dis :


- Attendez. Je suis le seul à ne connaître personne ici, ou bien ?



C'était étrange. Tout le monde se connaissait, mais Rantaro ne connaissait personne. Peut être qu'ils se sont déjà rencontrée auparavant, mais il est temps de faire les présentations !


- Bon, maintenant qu'on est trois je pense qu'on peut se présenter ! Moi, c'est Rantaro Amami. Pour ce qui est de mon talent... C'est une histoire un peu compliqué, j'en parlerais plus tard !





Rantaro attendait alors les présentations des autres pour continuer la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 79
Monocoins : 288
Date d'inscription : 11/10/2017
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Lun 16 Oct - 1:13
Anyone else
is hungry?




« On ne joue pas en assistant à un jeu. »


Il faut croire que cette femme le stalke pour qu'il se croise à nouveau! Quoique...elle devait suivre tout le monde puisqu'elle était la gouvernante ultime et qu'elle avait besoin de se sentir utile, deviendrait-elle folle en se rendant compte qu'elle ne peut rien faire pour protéger tout le monde? Est-ce qu'elle finirait par vouloir les tuer d'une manière plus douce que ce qui les attend peut-être, pour leur rendre service? Oh il en deviendrait presque parano mais pouvait-il vraiment faire confiance à qui que ce soit? Ils essayent peut-être tous de faire amis-amis mais ils semblent oublier qu'il y a peut-être quelqu'un parmi eux qui est l'instigateur de ce jeu, après il est justement probable que c'est ce que veut cet ours, crée le doute et la peur dans un coin de la tête des ultimes. Mais cela importe peu, parce que quelqu'un pouvait à tout moment agir et commencer à tuer. Ces personnes, il ne les connaissaient même pas, si ça se trouve l'un d'eux était un dangereux psychopathes, qui sait, hein? Alors en effet, il valait mieux en savoir un minimum sur chacun d'entre eux.

La boniche osait fermer les portes du placard qu'il avait ouverte! Non mais quel toupet! Et en plus elle lui montrait la table comme pour dire "circulez, y a rien à voir"! Elle le prenait pour quoi? Un gosse? Oh il la voyait venir mais ce n'est pas parce qu'elle est l'ultime gouvernante que cet endroit est à elle et qu'elle doit empêcher les autres de circuler et se servir comme ils le veulent. Encore une fois, elle en faisait trop et ne se rendait pas compte qu'elle les privait de leur mouvements. Pour cette fois, il passerait l'éponge mais avec son fort caractère, ce n'est pas comme s'il allait se laisser diriger comme ça.


 -Oui mamaaaan~



Il se moquait d'elle avec ce petit ton faussement obéissant comme pour lui qu'elle agissait vraiment comme une mère à cet instant là. De plus elle pourrait très bien saisir cette occasion pour en faire une habitude quotidienne jusqu'au jour où....elle empoisonne quelqu'un! Enfin, pas forcement elle, mais quelqu'un d'autre y verrait également une opportunité de la faire accuser à sa place. La prévenir qu'elle faisait erreur en agissant comme ça? C'est pas son problème, si elle meurt ou est accusée à tord, c'est le jeu mais il ne faudrait pas que celui-ci en devienne ennuyeux! Peut-être ne faisait-il que jouer avec elle? Vouloir l'horripiler? Peut-être même qu'il ne pouvait pas la piffer? Ou alors il était simplement désagréable de base, oui, c'était sûrement ça.


 -Ne serais-tu pas en train de t'approprier la cuisine pour toi toute  seule?



Mais il sortit juste après sa remarque, ne prenant même pas la peine d'entendre ce qu'elle avait à lui répondre, après tout, elle était occupée à présent, inutile de poursuivre cette discussion sans aucun intérêt. Il se contenta d'observer en prenant place à la table pour constater de lui-même une nouvelle fois la rapidité de la gouvernante. Elle savait conjuguer rapidité et efficacité ce qui était plutôt difficile de nos jours. Tous ces plats brillaient, que cela soit au niveau olfactif ou visuel, cela donnait vraiment envie d'y goûter même lui déglutit quelque peu, son ventre ne le trahirait pas, c'est hors de question! Lorsqu'elle lui servit une boisson gazeuse, il haussa un sourcil. Merde, ça aussi elle l'avait vu?! Il ne pouvait décidément rien lui cacher, cette domestique était vraiment observatrice, alors il resta silencieux et bu une gorgée du liquide en tournant son regard vers les nouveaux arrivants.

Tient, il semblait que les plats de Kirumi ait ramené foule. Le premier fut un grand blond et la deuxième une jeune fille qui semblait clairement venir...des îles, oui, elle le confirmait elle-même! Elle connaissait même la bonne mais rien de très surprenant, n'est-ce pas? Il n'était certainement pas le seul à qui elle avait parlée. D'ailleurs cela étonnait l'autre garçon, bah s'il savait que c'est la gouvernante ultime, il comprendrait. Voilà le tour des présentations mais cela eu le mérite de piquer sa curiosité...comment ça "c'est une histoire un peu compliqué"? Voulait-il dire qu'il ne partagerait pas cette info avec eux? A moins que...ce soit pour une autre raison? Bien, s'il devait faire acte de bonne foie, allons y.


 -Quoi tu vas nous dire que ton talent est en rapport avec cette tuerie,  c'est ça? Assassin ou quelque chose dans ce genre peut-être?




 -Je suis l'Ultime Despote, Kokichi Oma!





 -Et du coup cette histoire un peu compliquée?!



C'est qu'il en oublierait presque de manger, il faut croire que ce mystère qui venait d'entrer en scène le titillait mais il était curieux également de voir quel goût les plats avaient, alors en choisissant un au hasard, il goûta et.....
...
......
Bon sang! C'était si bon! Est-ce que ces talents avaient des limites?! Et lui savait-il ne serait-ce que cuisiner un plat basique? Peut-être? Il peut même être très doué dans ce domaine! Il le faut bien pour s'occuper de son organisation! Oui mais non, est-ce vraiment le rôle d'un leader? Pourquoi on parle de ça au fait?! Vous n'aurez pas de réponse, vous le savez bien. En tout cas c'est un fait indéniable qu'elle pourrait se faire passer pour Femme de ménage Ultime ou Cuisinière Ultime ou Secrétaire Ultime. Haha, n'était-ce pas mieux de regrouper tous ses talents en un seul? Il se demandait bien ce que pouvait être le talent des deux autres.









_________________

Fiche de relationsFiche de rps/résumésFiche de présentation - I speak in #9933ff


Succès:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Monocoins : 325
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 14
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Lun 16 Oct - 20:15
Anyone else is hungry ?
Rantaro Amami & un peu tout le monde


Rantaro s'asseyait donc en se présentant. Il remarqua que sa présentation titillait un peu le jeune homme qui était sur le point de manger, qui dit alors :

 -Quoi tu vas nous dire que ton talent est en rapport avec cette tuerie,  c'est ça? Assassin ou quelque chose dans ce genre peut-être?
Je suis l'Ultime Despote , Kokichi Oma !



Rantaro se dit qu'il répondra plus tard  à la remarque de ce Kokichi.


- Enchanté !



Quelques secondes après, Kokichi dit :

 -Et du coup cette histoire un peu compliquée?!

Rah. Ce Kokichi était bien trop impatient, et il le faisait bien savoir. S'il ne voulait pas être embêté pendant plusieurs journées avec ça, il fallait qu'il le dise rapidement. Bah, toute façon, c'est pas un énorme secret...


- Bah, c'est vraiment rien ! Juste que je n'ai pas de talents...
Pardon, je n'ai plutôt pas de souvenir de ce que mon talent est, pour être plus précis. C'est vraiment rien d'important !



Ceci étant dit, Rantaro remarqua que Kokichi commençait à manger. En vu de sa réaction, il semblerait que la nourriture qu'il avait devant lui soit très bonne. Mais il savait cuisiner, donc pas vraiment besoin d'aller embêter les autres sur ce sujet. Même si, il faut l'avouer, pouvoir manger de bons petits plats fait par d'autres gens, ça n'a pas de prix !

Rantaro attendait donc la réponse de ce Kokichi, ou une réaction de la jeune femme derrière lui. Il allait discuter pendant un bon moment !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 40
Monocoins : 196
Date d'inscription : 11/10/2017
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Lun 16 Oct - 20:54






Anyone else is hungry ?

 -Oui mamaaaan~



Il avait osé. Le garçon avait osé l'appeler maman. Kirumi ne pu s'empêcher de se raidir à ce mot. Elle n'aimait pas qu'on l'appelle comme ça. Elle DÉTESTAIT être appelée ainsi. L'avait-il dit pour la taquiner où parcequ'à force de trop le couver cela lui ait venu naturellement ? Brr... voilà pourquoi elle n'aimait pas. Ce mot. Il changeait complètement leur relation. D'une relation de servant/maître, cela devenait tout autre. Hors du cadre d'une gouvernante.
Cela voulait dire qu'elle faisait du mauvais travail.
Elle se remémorait toujours l'un de ses anciens maîtres, rendu incapable et flemmard juste parcequ'elle voulait en faire trop. Et s'était-elle amélioré maintenant ? Oui et non. Cela dépend des situations. Il n'empêche qu'elle a encore trop tendance à couver.


 -Ne serais-tu pas en train de t'approprier la cuisine pour toi toute  seule?



...Bien sûr que si ! C'était son rôle de domestique. S'occuper de la nourriture et du ménage. Certes, elle n'était pas chez elle. Mais un servant n'est jamais chez lui. Il vit chez son patron. Alors elle avait tout naturellement considéré cette pièce comme 'sienne'... Etait-ce mal ? Devait-elle reconsidérer son jugement ? Bien sûr, elle laissait le droit aux autres d'y pénétrer pour se servir, mais... ne préférait-il pas sa cuisine ? Elle pourrait tirer le meilleur de leur capacité en les nourrissants de manière équilibrée !
Elle avait voulu impressionner Kokichi en lui montrant sa cuisine. Mais peut-être l'avait-elle agacé en réagissant ainsi... ce qui faisait d'elle une ratée.
Elle redoublerait d'effort !

Le plat fut servit.


Bonjour bonjour !



Un jeune homme blond entra dans la pièce ! Une petite fringale ? Il était au bon endroit ! Kirumi lui offrit son plus beau sourire. Elle n'avait pas encore interrogé cette personne, il tombait à pique. Il s'agissait d'un jeune homme habillée d'une manière fashion et décontracté à la fois.
Il avait l'air des plus sympathiques.
Et visiblement, sa cuisine avait fait mouche puisqu'une deuxième personne vint se présenter. Attiré par l'odeur comme des abeilles par le miel.


▬ « Coucou tout le monde ! »



- Hé, salut !



Bien le bonsoir.



Angie, une blonde à la peau balzanée. Kirumi avait déjà eut le plaisir de la croiser. Elle est un soleil illuminant cette pièce. Son énergie était revigorante et sa joie de vivre, incomparable. La gouvernante l’appréciait beaucoup. Elle aurait particulièrement aimé visiter son île natale. Comment savait-elle qu'elle vient d'une île ? Parceque la jeune fille en parle tout le temps !


▬ « Divinementiel ! Kirumi, c'est toi qui a préparé tout ça ? »


Et voilà ! Un vrai rayon de soleil ! La voilà qui s'émerveillait devant tout les plats qu'elle avait préparé. Il n'y avait pas plus beau pour une gouvernante de voir que son travail rendait heureux. Elle en tirait une telle satisfaction. Son devoir accomplit.


▬ « Ça ne sera probablement pas aussi bon que sur mon île, mais je veux bien y goûter. »


Hmhm, dans ce sens elle ressemblait à Kokichi. Les deux ne voulaient pas admettre directement que sa cuisine était excellente !
Quoi......... ses chevilles n'ont pas le droit d'enfler peut-être ? Roh, un chouilla !


Mademoiselle Yonaga. Votre enthousiasme me fait chaud au coeur.


Elle lui désigna un énième sourire. Restant debout, un plateau d'argent en main, ses gants noirs étaient parfaitement propre ainsi que sa robe. Elle ne s'était pas tâché une seule fois en cuisinant. Une experte.
Alors elle restait là, les regardants d'un air satisfait. S'ils aimaient sa cuisine, c'est tout ce qui compte. Kirumi laissait les autres s'installer. Elle ne mangerait qu'une fois qu'ils seront tous partit.


- Attendez. Je suis le seul à ne connaître personne ici, ou bien ?



- Bon, maintenant qu'on est trois je pense qu'on peut se présenter ! Moi, c'est Rantaro Amami. Pour ce qui est de mon talent... C'est une histoire un peu compliqué, j'en parlerais plus tard !



Quatre ! On oubliait souvent de compter les domestiques ! Ils passent généralement inaperçu et jamais on ne les soupçonnes. Ce qui peut-être utile dans ce genre de jeu. Quoi que. Ne serait-ce pas un peu trop cliché ?
En revanche. Kirumi malgré ses airs totalement amical fut extrêmement perturbé par la réponse du blond. Rantaro Amami. Comment ça il ne partageait pas son talent aux autres ? Une histoire compliquée ? Elle n'en est pas si sûr.
Kirumi aimerait croire qu'il ne le dit pas parcequ'il ne leur fait pas encore confiance. Ce qu'elle pourrait comprendre. En revanche, elle était inquiète de savoir si ce n'était pas parcequ'il prenait ce jeu trop au sérieux.
Qui tuerait ? Qui pourrait croire que quelqu'un allait le faire ? Ils avaient encore beaucoup de choses à essayer pour sortir d'ici !
Et elle ne fut pas la seule à réagir face à cela. Sauf que contrairement à elle, Kokichi lui prit la parole.


 -Quoi tu vas nous dire que ton talent est en rapport avec cette tuerie,  c'est ça? Assassin ou quelque chose dans ce genre peut-être?


Kirumi plissa les yeux. Il avait agit exactement de la même manière qu'avec elle en lui demandant de tuer. Souligner un détail important sous le ton de l'humour. La gouvernante commençait à croire qu'il voulait tous les faire réfléchir.


 -Je suis l'Ultime Despote, Kokichi Oma!



- Enchanté !


Elle connaissait déjà son talent. Mais c'était toujours étrange d'entendre ça sortant de la bouche d'un enfant. Enfin, au moins il ne changeait pas de version entre les différentes discussions !


 -Et du coup cette histoire un peu compliquée?!


Bien joué ! Il avait l'audace de poser une question pertinente. Malheureusement, malgré sa curiosité débordante son rôle de servante lui interdisait de faire ce genre de choses. Elle se devait de rester dans l'ombre de autres. C'était souvent frustrant. Mais cela fait partit de son travail. Un mal pour un bien... Espérons que ça ne lui porte pas préjudice dans le jeu.


- Bah, c'est vraiment rien ! Juste que je n'ai pas de talents...
Pardon, je n'ai plutôt pas de souvenir de ce que mon talent est, pour être plus précis. C'est vraiment rien d'important !


[i]Vraiment rien d'important[i]. Kirumi n'était pas de cet avis. Si tout le monde ici se rappelait de son talent, le fait que lui ne s'en rappel pas n'était pas normal. Elle aimerait lui donner le bénéfice du doute si elle n'avait aucun soupçon sur le fait qu'il mente.
Mais c'est faux. Dans ce jeu, il ne faut croire en personne.
C'est triste.

Son repas avait beau avoir du succès, les yeux de la gouvernante restait discrètement posé sur le blond. Elle allait lui aussi l'avoir à l'oeil.
Dans tous les cas, il était temps de se présenter. Elle ne voulait paraître impolie.


Rassurez-vous, nous ne nous connaissions pas jusqu'à tout à l'heure. J'interroge tous le monde sur leurs préférences afin de vous servir au mieux.
Je me nomme Kirumi Tojo. L'Ultime Gouvernante. C'est un honneur de vous rencontrer.


Et elle ne mentait pas, elle comptait tous les interroger.
Tous.
Ils leurs donneraient tous leur préférences.
Aucunes exceptions.
Kirumi pouvait être très....... obstinée.

Elle s'adressa ainsi aux deux qui n'avait pas encore commencé leur repas. D'un ton maternel tout d’abord pour finir par un regard des plus sérieux.
Leur servant une assiette équilibrée entre petit-fours et plat du jour. Tout en finesse, la juste quantité. Déposant leur assiete de derrière comme le ferait un serveur de grand restaurant.


Je vous en prit ! Servez vous tant que c'est encore chaud.



Mademoiselle Yonaga, monsieur Amami. Si vous l'acceptez, j'aimerais m'entretenir avec vous suite au repas. En privé.



TOUS !!!!!!
Maman Kirumi a encore frappé !

Et biensûr qu'elle les interrogerait en privé ! Respecter l'intimité de ses camarades était essentiel pour Kirumi. Certains n'aimeraient peut-être pas confier leurs goûts devant les autres. Ceci restera confidentiel.
Une gouvernante ne dévoile jamais aucun secret.









_________________

Maman Kirumi vous assiste en #000000
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Jeu 19 Oct - 8:37
Anyone else is hungry
Les élèves

La nouvelle de celui qui se faisait appeler Monokuma l'avait laissé... dubitatif. Non qu'il pouvait trouver le moindre aspect positif au concept de vivre enfermé dans cette école pour toujours ou bien tuer un élève  pour en sortir. Il n'avait pas imaginé un instant que quinze lycéens aussi prodigieux soient-ils ne pourraient jamais venir à bout d'une opération de Kidnapping de cette envergure.  Non parce que son talent c'était juste une erreur! Mais de toute façon même en admettant que par le plus grand des hasards il soit aussi astucieux qu'on le prétendait, il leur avait aussi présenter les exisals, des machines surarmées qui se chargeraient d'exécuter ceux qui désobéiraient ou tenteraient de s'enfuir.

Ils étaient dans une cage. Et donc comme un animal, Shuichi prit sur lui de tourner dans celle-ci. On aurait presque pu croire qu'il eut été aisé de s'enfuir s'il n'y avait eu ce dôme. Il semblait si fragile d'aspect. C'était une petite torture psychologique, une façon de dire, vous voyez c'est si facile de sortir. Mais c'était sans compter sur les caméras. Il ne prenait même pas la peine de les cacher. Il avait l'art et la manière de les faire se sentir enfermés. Tout ce qu'ils avaient à faire était de prendre leur mal en patience... Seize ados qui disparaissent. Il y aurait bien quelqu'un qui viendrait les libérer enfin probablement pas... mais s'entretuer... il préférait encore attendre qu'on le sauve.

Il fit le tour du jardin et se diriga vers le premier étage. Il passa devant le réfectoire et la bonne odeur qui en émana lui rappelant que depuis son réveil il n'avait absolument rien avalé.

Il franchit donc la porte et trouva quatre élèves en plein repas. Non, trois en plein repas et une qui attendait... aux aguets.



 -Ah euh... bonjour?



Non mais quel idiot il faisait. Mais en même temps, peut-être que l'un d'entre eux avait déjà décidé de passer à l'acte. Ou peut-être pas! Quoi qu'il en soit, il était difficile de pouvoir imaginer de continuer à faire comme si de rien n'était. En tout cas, il en avait un bel exemple à cette table. Mais lui ne se voyait pas faire de même.


 -Ne... Ne vous souciez pas de moi, j'allais juste... me prendre un truc... À la cuisine.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 77
Monocoins : 94
Date d'inscription : 11/10/2017
Localisation : Là où je me trouve
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Dim 22 Oct - 16:48
Anyone else is hungry?
Angie Yonaga & others
Alors que les autres personnes se présentaient, Angie les écoutait d'une oreille en se servant dans des petits plats prévus à cet effet. Non pas qu'elle fut quelqu'un d'asociale, bien au contraire, c'était même le genre de personne à s'entendre avec un peu tout le monde. Après tout, même si ce n'était qu'à moitié, elle pouvait tout de même les entendre parler : le garçon aux mèches violettes et à l'air juvénile se trouvait être le Despote Ultime, Kokichi Oma. Celle qui s'occupait de les servir comme le ferait une domestique qu'Angie connaissait déjà, la Gouvernante Ultime, Kirumi Tojo. Enfin, le garçon un peu étrange aux cheveux verts, Rantaro Amami. Son talent restait un mystère aussi bien pour lui que pour les autres élèves. Si certains cherchaient à le connaître absolument, par méfiance ou par simple curiosité, l'argentée n'y prêtait aucune importance sur le coup. Sur le coup, car elle chercherait probablement elle aussi à savoir ce que c'était plus tard.


▬ « Rantaro, je me demande ce que peut bien être ton talent ! Cherchons-le ensemble une prochaine fois ! »




▬ « As-tu immédiatement besoin de moi Kirumi ? »



Elle avait dit ça aussi bien pour calmer les autres que parce qu'elle aurait voulu le savoir par la suite. Bien qu'on puisse faire les deux à la fois, pour le moment, il fallait manger. Du moins, après qu'elle se soit elle aussi présenter aux trois élèves.


▬ « Oh, et je m'appelle Angie Yonaga et je suis l'Artiste Ultime ! »



Pour quiconque ne la connaissait que très peu, c'est-à-dire l'ensemble des élèves pour le moment, son talent était flou. Mais ce n'était pas un problème pour elle qui appréciait en parler, et même le montrer aux autres si c'était accompagné d'un petit sacrifice de sang pour son Dieu. Rien de bien méchant en somme ! C'est alors qu'un garçon à l'air un peu perdu entra dans la pièce. À cause de la casquette qu'il portait et qui lui cachait la moitié du visage, Angie eu du mal à voir ce dernier. De part le fait qu'il ne daigna ni se présenter ni rester avec eux, elle ne tint pas réellement compte de lui. De plus, même si elle piquait dans les petites assiettes de toast, elle attendait toujours qu'on lui serve le plat principal.

_________________

FicheRelationsDemande de RP ✘ HistoriqueJournal
Angie te converti salue en #68ADB9

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 79
Monocoins : 288
Date d'inscription : 11/10/2017
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Lun 23 Oct - 1:53
Anyone else
is hungry?




« On ne joue pas en assistant à un jeu. »


Pas de talent? Aucun souvenir? Vraiment rien d'important? Etait-il stupide ou? Ce n'était définitivement pas normal. Ce Amami préfère se mentir à lui-même pour se rassurer? Haha il comprenait ça mais c'était un point on ne peut plus important dans toute cette histoire...mais d'abord il devait vérifier s'il était le seul dans ce cas de figure. Et si c'était le cas...alors il y avait un problème, il y a forcement une raison pour laquelle lui seul à oublié son talent et cela peut-être un élément essentiel à la résolution de cette affaire.  Ils sont tous des ultimes c'est bien ça? Alors il ne doit pas faire exception. S'il était effectivement un assassin ou ce genre, il s'en souviendrait car cela arrangerait Monokuma alors ce n'était pas ça....qu'est-ce que cela pouvait être...Mais surtout, il y avait quelque chose qui l'inquiétait depuis le début du jeu...cette histoire de perte de mémoire. Il avait l'impression de n'être qu'un pantin avec lequel on s'amuse, ce n'est juste pas son genre de ne pas se rappeler des moindres détails de sa vie, il a une excellente mémoire après tout. Et pourtant... Il.déteste.ça. Il déteste se sentir piégé ainsi. Il déteste cette impression qu'on se moque de lui.


 -Tu dis que ce n'est vraiment rien d'important?




 - C'est vrai qu'il serait préférable de se rassurer comme on peut parce  que si tu es le seul à avoir oublier ce genre de chose...




 -Ah? De quoi on parlait déjà?  



Encore une fois, il se détournait de la conversation, à croire que c'était une manie chez lui ou alors cela l'amusait de jouer à celui qui joue les innocents, qui ne se souvient plus de ce qu'il voulait dire? La fille avec les cheveux argentés, elle, se trimbalait tout le temps avec ce pinceau, elle devait surement être l'ultime peintre ou quelque chose dans le genre. Ah! Ultime Artiste alors? Eh, il n'était pas loin! Eum...ça comprenait bien plus de domaine que la peinture ou le dessin...c'était intéressant! Dans tous les cas son regard se pose sur le nouvel arrivé alors que la gouvernante s'exclame qu'elle va parler aux deux autres, oh il les plains en cet instant. Il sait déjà de quoi elle va vouloir leur parler et cela risque d'être loooong, très loooong, autant en profiter pour s'éclipser. Il détaillait l'autre arrivant comme essayant de savoir quel pouvait bien être son talent mais, vraiment, là il séchait. Tout ce que son comportement témoignait c'est...une envie de se faire discret. De la timidité? Un manque de confiance en lui? De ce qu'il avait vu, tous les autres semblaient, pas forcement sûr d'eux, mais au moins il ne témoignait pas d'autant de malaise intérieur, chez lui cela se voyait comme le nez au milieu du visage. Visage qu'il avait d'ailleurs tendance à cacher derrière sa casquette. Hum...alors, y avait-il un talent ici capable de réellement leur être utile? Lui être utile? Rantarou pourrait l'être mais pour le moment il n'avait aucun souvenir de son talent et cela allait peut-être durer un moment...peut-être que cette situation l'agacerait et qu'il serait plus enclin à tuer? Angie...peut-être, qui sait, il devait savoir l'étendu de ses talents, car les arts, c'est plus vague et vaste comme concept. Quant à Kirumi, l'ultime gouvernante pourrait être capable d'être très utile...autant pour lui que pour quelqu'un d'autre, c'est un peu quitte ou double en somme.


 -Aaaah...tu as raté les présentations, mais bon juste pour toi on va s'y  remettre, après tout ce ne serait pas très poli, nous devons tous bien  nous entendre, si nous voulons nous en sortir, n'est-ce pas?




 -C'est surement ce que vous aimeriez entendre mais dans un tel jeu,  peut-on vraiment se faire confiance?



 -Peut importe, moi c'est Kokichi Oma, Ultime Despote, l'impolie qui  préfère rester debout plutôt que de manger avec nous c'est l'Ultime  Gouvernante, Kirumi Tojo, la fille à la peau bronzée c'est Angie  Yonaga, Ultime Artiste et lui là-bas c'est Rantarou Amami, quant à son  talent, soit il n'en a pas, soit il ne s'en souvient pas...




 -...soit il ne veux rien nous en dire. Quel vilaaaaaiiiiin cachotier,  hein~?




 -Et toi? Tu es?



Visiblement, il n'allait pas le laisser tranquille tant qu'il ne se serait pas présenté lui aussi, hmm peut-être devrait-il prendre avec lui d'ailleurs le repas de Kirumi pour manger dans son dortoir et pouvoir réfléchir au calme après ça?







_________________

Fiche de relationsFiche de rps/résumésFiche de présentation - I speak in #9933ff


Succès:  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 40
Monocoins : 196
Date d'inscription : 11/10/2017
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Lun 23 Oct - 19:43






Anyone else is hungry ?

Ne vous inquiétez pas, nous aurons notre entrevue en temps et en heure. Pour le moment, veuillez apprécier le repas.



Oui. Maman Kirumi veillait à ce que ses petits protégés se nourrissent correctement. Elle les verrait chacun, un par un après le repas. Lorsqu'ils auront fait connaissance, en auront apprit sur les uns les autres et seront plus calmes.
Évidemment qu'elle n'allait pas les déranger en plein repas. Et puis, ce ne serait pas très discret.


▬ « Oh, et je m'appelle Angie Yonaga et je suis l'Artiste Ultime ! »



Oh. Une Ultime Artiste ? Elle était sûre qu'Angie pourrait créer des choses merveilleuses. Bien que son talent soit un peu vaste. L'art, ça se résume à beaucoup de choses. La peinture, la sculpture, l'art musical, l'art sportif et bien d'autres.
Cependant, loin de vouloir la sous-estimer, Kirumi penchait plutôt pour l’appellation commune. Peinture pour son pinceau et tout ce qui était assimilé. Elle ne s'appelait pas l'Ultime Peintre après tout.

La domestique se décida finalement à servir le plat. Voyant ses petits fours dont le nombre diminuait à vu d’œil. Elle était sincèrement heureuse qu'ils soient appréciés. Ainsi, elle garnie généreusement chaque assiettes de chaque personne présente à table, resservant au passage Kokichi. Il était un peu trop maigrichon à son goût ! Il fallait qu'il mange bien s'il voulait grandir et devenir un homme !
Et s'il y en avait trop ? Ce n'est pas grave. Les plats sont si bons qu'ils se mangent tout seul ! Et puis, dans le pire des cas, elle finira les restes. Pas de gaspillage ! Quoi que. Devait-elle le faire ? A force d'observation, si ça se sachait, on pourrait très bien l'empoisonner ainsi.
Non. Mieux ne valait pas y penser pour le moment. Ce jeu n'a pas débuté. Personne ne le commencera.

C'est alors que Kirumi entendit des pas. Des pas se dirigeant vers la cuisine. A peine le jeune homme discret eut passé la porte que ses sens de gouvernantes furent en alerte. Elle se tourna légèrement vers lui. UNE PERSONNE A SERVIR. UNE DE PLUS !!


 -Ah euh... bonjour?



Habillé de noir, une casquette couvrant son visage. Ce garçon tentait clairement de faire profil bas. Ce qui change, il y a beaucoup de fort caractère ici. Tout le monde à un style assez voyant. Kokichi en blanc et noir, Angie aux couleurs chatoyantes, le grand garçon tout de cuir vêtu et portant un masque avec une........ fermeture éclaire ? Bref. Et même elle, avec ses habits passe partout, sa taille faisait qu'elle était immédiatement repérée. 1m76 avec en plus des talons aiguilles...
N'en parlons pas. Elle arrivait largement à la taille des plus grands participants masculins. Hormis ce géant musclé assez.... peu commode au vu de son regard.
Bref. Reste que le garçon restait discret.


 -Ne... Ne vous souciez pas de moi, j'allais juste... me prendre un truc... À la cuisine.



  !!!!!!



Ne pas se préoccuper de lui et le laisser aller se chercher à manger tout seul ? INCONCEVABLE ! Qui serait-elle pour mettre quelqu'un délibérément de côté car c'est ce qu'il désire ? Non. Il allait manger avec eux. Point à la ligne. Elle avait préparé toute cette nourriture avec amour et tendresse. Des plats parfaitement équilibrés et assaisonnés. Elle ne le laisserait pas se nourrir de pattes au beurre de chips ou quoi que ce soit d'autre !
Elle avait peut-être l'air calme. Mais dans ses yeux brûlait le brasier de l'enfer.


 -Aaaah...tu as raté les présentations, mais bon juste pour toi on va s'y  remettre, après tout ce ne serait pas très poli, nous devons tous bien  nous entendre, si nous voulons nous en sortir, n'est-ce pas?


En effet. La cohésion était la clé pour se sortir de situations désavantageuses tel qu'un kidnapping. Il est commun pour les victimes d’unir leurs forces afin d'arrêter leur ravisseur. Même si ici, les méchants n'ont pas simplement des fusils, mais des robots ultra sophistiqués et meurtriers.

 -C'est surement ce que vous aimeriez entendre mais dans un tel jeu,  peut-on vraiment se faire confiance?


Évidemment. Venant de lui, cette réponse prenait tout son sens. Elle voyait mal comment Kokichi allait coopérer sachant qu'il est le maître des piques acerbes et des questions tordues. Essayait-il de se faire prendre pour cible ? De jouer l'enfant plus brave qu'il ne l'est ? Prend-t'il réellement ce jeu au sérieux ? Il avait l'air d'un côté, mais... elle était complètement perdu par rapport à ce garçon. Elle ne savait quoi trop penser de lui. Et c'est son but. Malheureusement. Il a bien joué sur ce coup là. Elle qui pourtant arrive à cerner les gens.
 -Peut importe, moi c'est Kokichi Oma, Ultime Despote, l'impolie qui  préfère rester debout plutôt que de manger avec nous c'est l'Ultime  Gouvernante, Kirumi Tojo, la fille à la peau bronzée c'est Angie  Yonaga, Ultime Artiste et lui là-bas c'est Rantarou Amami, quant à son  talent, soit il n'en a pas, soit il ne s'en souvient pas...



 -...soit il ne veux rien nous en dire. Quel vilaaaaaiiiiin cachotier,  hein~?


Oui. Elle est plus de cet avis là. Enfin, inutile de relever le ton provocateur de Kokichi. Là dessus au moins, elle commence à le cerner.

 -Et toi? Tu es?



 Oui nous serions ravis de vous connaitre.


Un grand sourire. Mais le piège s'était déjà refermé. S'il croyait s'échapper comme ça. Le petit malotru. C'était mal connaître Kirumi !
La Gouvernante Ultime ne le laissa pas filer aussi facilement dans la cuisiner. Elle posa une main sur son épaule, et l'invita gentiment à s'asseoir à table en compagnie des autres. Et autant dire que son sourire n'était pas là pour lui donner le choix. Madame imposait assez de force sur son épaule pour le lui faire comprendre.
Elle était là pour le servir, pas pour qu'il se laisse aller ! Il allait bien manger !

 J'ai préparé assez de nourriture pour tout le monde. Là, prenez des petits fours, il y a également ces bouchées à la reine. Vous pouvez me demander quoi que ce soit. Je répondrais à toutes les requêtes. Je suis ici pour vous servir.


Oh et n'allait pas croire qu'elle oubliait la remarque injustifié du despote !
 Quand au fait que je reste debout, il est normal pour une gouvernante de se tenir prête à réaliser le moindre de vos désirs. Ainsi, je ne peux manger en même temps que vous. De plus, je ne suis pas en position de le faire. Les domestiques n'ont pas le droit de manger à la même table que leur seigneur.



 J’apprécierais que vous ne me demandiez pas de le faire.


Elle le sentait venir gros comme une maison. Mieux valait mettre les choses au clair tout de suite.
Surtout qu'elle ne peut rien refuser.


 Alors, quel est votre nom ?






_________________

Maman Kirumi vous assiste en #000000
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 106
Monocoins : 325
Date d'inscription : 10/10/2017
Age : 14
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Ven 27 Oct - 18:21
Anyone else is hungry ?
Rantaro Amami & un peu tout le monde


Rantarô semblait remarquer que la femme argentée était aussi intriguée que les autres sur son talent. Elle disait alors :

 - « Rantaro, je me demande ce que peut bien être ton talent ! Cherchons-le ensemble une prochaine fois ! »

Ah. Euh. Il ne pensait pas que quelqu'un l'aiderait dans cette tâche. Il répondit :


- Hem... Très bien, si c'est ce que vous voulez...  




La femme argentée s'adressait alors à Kirumi. Elle disait :

- « As-tu immédiatement besoin de moi Kirumi ? »

Ah oui, il avait oublié ce détail. Il regarda alors cette Kirumi et dit :


- Ah oui ! Je vous pose donc la même question : avez vous immédiatement besoin de nous ?



Ceci étant, dit, la femme aux cheveux argentée semblait se présenter :

« Oh, et je m'appelle Angie Yonaga et je suis l'Artiste Ultime  ! »


Angie... Hmm, Rantarô nota cela d'un coin de sa tête. De toute les personnes qu'il a rencontré, c'était pour l'instant la personne la plus sympatique de toute, mais... Ce n'était peut être qu'une impression. Il dit donc :

- Enchanté, vraiment !



Juste après avoir dis ces paroles, Kokichi se décida à parler :

 -Tu dis que ce n'est vraiment rien d'important?  - C'est vrai qu'il serait préférable de se rassurer comme on peut parce  que si tu es le seul à avoir oublier ce genre de chose...

Sans commentaires. Vraiment. Rantarô n'avait pas besoin de parler de ce genre de choses. Pas maintenant, en tout cas. Même si ça ne l'énervait pas trop... Rantarô était un peu blasé par ce genre de remarques, même si bon, il commençait à avoir l'habitude.

Kokichi continua de parler, en disant :

-Ah? De quoi on parlait déjà?  

Ah parfait, il changeait de sujet, une aubaine pour Rantarô. Mais de quoi pouvait il bien parler ? Il réfléchissait. Il se retourna lorsqu'il aperçut un jeune homme, avec des cheveux bleus, une casquette noire cachant son visage et des habits noirs. Il avait entendu un inconnu tout à l'heure, peut être était ce lui ? En tout cas, il paraissait vraiment timide : il ne souhaitait absolument pas lancer la conversation avec les autres personnes ici présente. En réaction à sa présence, Kokichi déclara :

 
-Aaaah...tu as raté les présentations, mais bon juste pour toi on va s'y  remettre, après tout ce ne serait pas très poli, nous devons tous bien  nous entendre, si nous voulons nous en sortir, n'est-ce pas?


De bien belles paroles pour un despote. Peut être qu'il était plus gentil que son rôle ne le laissait paraître...

 -C'est surement ce que vous aimeriez entendre mais dans un tel jeu,  peut-on vraiment se faire confiance?

Rantarô retira tout de suite ce qu'il venait de dire. C'était bel et bien un despote, vu son comportement. Mais s'il espérait briser la confiance qu'il y a ou qu'il y aura ici, c'est qu'il ne connaît pas bien Rantarô. Il aimerait bien le dire à voix haute, mais il n'avait pas trop envie de se faire encore plus suspecter qu'avant.

Ceci étant dit -enfin, pensé-, Kokichi continua de parler. Décidément, c'était vraiment quelqu'un qui parlait beaucoup. Il dit alors :

 -Peut importe, moi c'est Kokichi Oma, Ultime Despote, l'impolie qui  préfère rester debout plutôt que de manger avec nous c'est l'Ultime  Gouvernante, Kirumi Tojo, la fille à la peau bronzée c'est Angie  Yonaga, Ultime Artiste et lui là-bas c'est Rantarou Amami, quant à son  talent, soit il n'en a pas, soit il ne s'en souvient pas...

Il avait bien fait les présentations, mais non, Rantarô avait bien un talent. Après tout, pourquoi il serait ici s'il en avait pas ? Par contre, ce qui est certain, c'est que Rantarô avait bel et bien oublié son talent...


-...soit il ne veux rien nous en dire. Quel vilaaaaaiiiiin cachotier,  hein~?


Encore en train de faire des remarques sur son talent ? Ce despote doit bien s'ennuyer, dites donc. Kokichi conclua par un simple :


-Et toi? Tu es?


Ce à quoi Rantarô répliqua par un simple :


- C'est vrai qu'on ne vous connaît pas, on ne s'est jamais vu. Vous êtes ?



La gouvernante déclara également :

- Oui nous serions ravis de vous connaitre.

Bon, bon, maintenant que tout le monde souhaite de connaître son nom et son talent, il risque bientôt de le dire, n'est ce pas ? Rantarô était à l'écoute concernant ce sujet.

Cependant, Kirumi ne le laissa pas trop se concentrer, et dit :

- J'ai préparé assez de nourriture pour tout le monde. Là, prenez des petits fours, il y a également ces bouchées à la reine. Vous pouvez me demander quoi que ce soit. Je répondrais à toutes les requêtes. Je suis ici pour vous servir.

Bon, eh bien, si elle insistait autant, Rantarô n'allait pas dire non. Et puis, il fallait avouer qu'il avait le ventre bien vide après tout ses événements. Il décida donc de s'asseoir, et se servit une petite portion de bouchées à la reine et de petits fours. Il goûta et...

Oh mon dieu ! C'est délicieux, cette cuisine ! C'est de l'art, même ! Même si Rantarô savait très bien cuisiner -cela lui servira certainement dans cette académie-, il s'écria alors :



- C'est... Bon sang, c'est délicieux ! Vous êtes sûre d'être l'Ultime Gouvernante et pas l'Ultime Cuisinière ? On dirait que c'est de la nourriture d'un restaurant 5 étoiles !



En extase, Rantarô entendit à peine la remarque de la soi-disant gouvernante :

- Quand au fait que je reste debout, il est normal pour une gouvernante de se tenir prête à réaliser le moindre de vos désirs. Ainsi, je ne peux manger en même temps que vous. De plus, je ne suis pas en position de le faire. Les domestiques n'ont pas le droit de manger à la même table que leur seigneur.

Quelles manières ! C'était impressionnant pour Rantarô d'en avoir autant malgré la situation actuelle. Il était vraiment bluffé en ce moment. Bon, il finit par se calmer à force, mais, voilà quoi ! Il espérait qu'elle n'aurait pas à mourir de quelques manières que ce soit.

Malgré cela, la gouvernante continua à parler, en disant :

-  J’apprécierais que vous ne me demandiez pas de le faire.

Hmm... Oui, cela paraissait logique. Après tout, si c'était vraiment une gouvernante, et vu ses manières, elle ne refuserait pas les demandes des gens. Rantarô pariait cependant que Kokichi lui demanderait une telle chose, juste pour la voir s'énerver. M'enfin, ce n'est pas trop ses affaires.

Kirumi finit alors par dire :

- Alors, quel est votre nom ?

Ah, il l'avait presque oublié ! Le jeune et timide inconnu qui était présent à l'entrée. Bah, il finira bien par dire son nom, n'est ce pas ? Rantarô attendait alors, en dégustant son plat, voir si quelqu'un allait lui parler ou si le jeune homme allait se présenter, ou fuir. C'était une possibilité vu sa timidité.


_________________

Rantarô te parle en 009933



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Ven 3 Nov - 9:07
Anyone else is hungry
Les élèves

Il y a un moment où l'on se disait mais pourquoi je n'ai pas fermé ma grande... en l'occurrence ce moment pour Shuichi c'était maintenant. Il avait juste dit qu'il allait à la cuisine se faire un truc, quoi c'était pas un crime de se faire des pâtes au beurre! Manifestement si! Parce que plus encore que l'empressement du gamin et son écharpe à carreaux à lui parler, ce fût le regard plein de reproche de la grande blonde en noire et blanc qui l'empêchèrent de continuer sur sa lancée. Parce que voyez vous, si la visière d'une casquette peut dissimuler votre regard, il ne vous empêche absolument pas de percevoir celui des autres. Et là, curieusement, il sentait une peur panique l'envahir à l'idée de continuer vers la cuisine.

 -Peut importe, moi c'est Kokichi Oma, Ultime Despote, l'impolie qui  préfère rester debout plutôt que de manger avec nous c'est l'Ultime  Gouvernante, Kirumi Tojo, la fille à la peau bronzée c'est Angie  Yonaga, Ultime Artiste et lui là-bas c'est Rantarou Amami, quant à son  talent, soit il n'en a pas, soit il ne s'en souvient pas...



Ah oui, c'est vrai que l'autre gamin... Oma, était en train de lui parler.  Il refocusa sur les dires de son interlocuteur, merci casquette pour cacher son absence. Donc la cause de son émoi s'appelle Kirumi Tojo, l'autre fille Angie Yonaga et le garçon aux cheveux verts Rantarou Amami.

 -...soit il ne veux rien nous en dire. Quel vilaaaaaiiiiin cachotier,  hein~?



Honnêtement s'il ne voulait rien en dire, il le comprenait. D'abord qui serait assez idiot pour dévoiler ses points forts et points faibles à quelqu'un qui pouvait potentiellement vous assassiner, ensuite... S'il pouvait il aimerait ne jamais dire qu'il est un détective, parce qu'il ne l'était pas. Apprenti à la rigueur!


 -Et toi? Tu es?



 Oui nous serions ravis de vous connaitre.



- C'est vrai qu'on ne vous connaît pas, on ne s'est jamais vu. Vous êtes ?


Mais, mais elle lui faisait mal! Et voilà qu'elle le menait vers une place assise. Juste en face du buffet et plutôt centralement. Si elle ne lui faisait pas aussi mal, il aurait pu croire être une personne importante.
 J'ai préparé assez de nourriture pour tout le monde. Là, prenez des petits fours, il y a également ces bouchées à la reine. Vous pouvez me demander quoi que ce soit. Je répondrais à toutes les requêtes. Je suis ici pour vous servir.



Honnêtement, ce n'est pas qu'il en voulait pas. Dès qu'il était entré, il avait presque bavé devant ce buffet, mais il n'avait pas été invité. Alors c'était la chose la plus polie à faire, après quitter la pièce bien entendu. En tout cas pour quelqu'un qui le servait, elle avait plutôt tendance à se montrer... assertive. Il n'osait même pas masser son épaule tant il craignait de la froisser. Et s'il la froissait, elle allait le froisser  Et peut être même le repasser par après.

Il prit donc un des petits fours au hasard ainsi que d'autres hors d'oeuvre. Sans baguettes. Parce que le repas semblait fait de mets européens. Il connaissait à peu près l'usage de la fokusu, du naifu et de la soupoun mais il était vraiment plus à l'aise avec des baguettes. L'instant de vérité.

Systèmes shutdown. Réaffectation de l'énergie au goût.  Tout le reste est considéré comme secondaire et ne doit en rien perturber cette expérience. Chaque instant où le goût disparaissait, une nouvelle fourchette venait apporter saveur, croustillant, arômes. Et bien rapidement son plat se trouva vide.



 Alors, quel est votre nom ?



Est-ce qu'il venait encore de couper la conversation? Décidément, il n'allait tout simplement pas finir avec l'esprit intacte à cet endroit. De plus, il y avait au moins trois personne qui lui avaient demandé son nom. Il fallait bien répondre non?


 -Eh bien,on me nomme...






 -Parce que j'ai eu la chance de résoudre un meurtre par hasard.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 77
Monocoins : 94
Date d'inscription : 11/10/2017
Localisation : Là où je me trouve
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Dim 5 Nov - 17:18
Anyone else is hungry?
Angie Yonaga & others
Ah, voilà que Kirumi avait entrepris de servir tout le monde bien généreusement. Peut-être un peu, trop pour le ventre d'Angie, mais cette dernière ne se plaignait pas. Elle avait l'habitude de devoir manger des grandes quantités de nourriture, même si elle ne se forçait pas ni à manger quelque chose qu'elle n'aimait pas, ni même à terminer son assiette. Si elle paraissait impolie ? Peut-être, bien que ça ne soit pas réellement dans ses intentions. Elle ne se forçait pas à être quelqu'un d'autre, voilà tout ! Enfin, de là à dire qu'elle en serait quelqu'un d'autre si elle se forçait, ça paraissait un peu exagéré... Pourtant, c'est bien ce qu'elle pensait.

Alors que les discussions s’enchaînaient entre les autres élèves, Angie ne s'y mêlait pas et écoutait simplement d'une oreille ce qu'ils disaient. Elle les ignorait non pas parce qu'elle était timide ou quoi que ce soit, car ce n'était absolument pas le cas, mais parce qu'elle était occupée. Oui, elle était occupée à manger. Elle pouvait bien entendu faire plusieurs choses en même temps, mais là... Elle n'en avait pas envie, simplement. Elle voulait seulement savourer son plat que Kirumi avait préparé amour et qui, par ailleurs, était excellent.

L'argentée put néanmoins entendre quelque chose d'intéressant. Le garçon à la casquette s'appelait Shuichi Saihara, et se trouvait être le Détective Ultime, grâce à un meurtre qu'il aurait réussi à résoudre par hasard, selon ses dires. Simple modestie ou réalité ? Il n'y avait qu'un moyen de le savoir. Un moyen qu'Angie laissait les autres utiliser. Après tout, comment résister à l'appel de la nourriture ?

_________________

FicheRelationsDemande de RP ✘ HistoriqueJournal
Angie te converti salue en #68ADB9

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Participant de la Tuerie
Participant de la Tuerie
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 79
Monocoins : 288
Date d'inscription : 11/10/2017
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre] Sam 11 Nov - 14:59
Anyone else
is hungry?




« On ne joue pas en assistant à un jeu. »


Haha c'était tellement beau à voir! La gouvernante pouvait se montrer particulièrement tenace et ne laissait pas partir ses victimes, elle les forçait littéralement à ne pas se salir les mains, à manger à SA cuisine. C'était un peu...ouai ça faisait carrément flipper, voir même ne serait-ce pas légèrement présomptueux de sa part d'estimer qu'un plat fait par quelqu'un d'autre lui soit inférieur? Alors elle disait se tenir prête à réaliser le moindre désir mais si le désir de tout un chacun était de ne pas avoir à compter sur elle et qu'elle ne se préoccupe pas d'eux, que se passerait-il? Oooooh comme c'est intéressant oui!! Et si la gouvernante était mis sur le côté parce que, même avec ses bonnes intentions, dans un environnement comme celui-là, cela pouvait paraitre louche, déplacé même? Et si...elle n'avait personne à servir? Ça, ce serait vraiment un SPECTACLE à NE PAS rater HAHAHA! Alright! Il se sentait en forme rien qu'à la perspective de pouvoir embêter un peu cette pauvre femme, surtout quand on lui tendait une aussi belle perche! Il n'était pas là pour lui faire apprécier son "séjour" ici et il se fichait bien de savoir qu'elle "n'a pas le droit" de manger à la même table qu'eux, ils ne sont pas des seigneurs, quoique pour lui, eh, il est le despote ultime, alors elle pouvait le considérer en tant que tel.


 -Eeeeeeeest-ceeeeeee queeeeeeeee ....



 -tuuuuuuu pourraaaaaaaiiiiis t'aaaaass.....



 -Nan tu as raison, une gouvernante doit savoir rester à sa place.


Oui, aussi soudainement qu'il avait commencé à l'ennuyer, il avait abandonné cette idée, comme si finalement elle n'était pas si bonne que ça ou qu'elle l'ennuyait. Ou alors peut-être qu'il n'avait jamais eu l'intention d'aller au bout de celle-ci? Qui sait. Pourtant ne se contredisait-il pas? Beaucoup s'attendait à ce qu'il saisisse cette opportunité et il l'avait fait en quelque sorte mais c'était bien trop "attendu" et être aussi prévisible, très peu pour lui, peut-être même que la domestique l'avait réalisée et regrettait d'avoir dit cela, il lui avait donc juste filé un petit coup de stress. Néanmoins...


 -Mais ça doit être vraiment pratique, hein? Pouvoir rester debout  pendant que tout le monde mange...nishishi~


Sous-entendait-il quelque chose? Peut-être mais quoi? Oh allez, devinez, pas besoin d'être un génie pour comprendre. Pourtant, il y avait du sous texte....ou y en a-t-il? Après tout, il était bien parti pour agacer tout le monde, on aurait dit que son but était de semer le chaos ou peut-être essayait-il de créer la discord parmi eux, de les faire douter des uns et des autres? Empêcher toute collaboration? Mais on dirait que cela ne l'interesses pas déjà plus depuis la réponse de ce Shuichi. Attendez....il avait bien dit....


 -Un détective...?


Non, il n'avait pas mal entendu. Un VRAI détective en chair et en os! En à peine quelques secondes ses yeux s'illuminèrent. Ouoh un détective, il avait toujours rêver d'en avoir un à ses trousses!


 -Un dé-tec-tiveee!!


Hum, il s'enthousiasmait certainement un peu trop mais il était comme un gamin ayant découvert le meilleur jouet qui soit....et ce type venait de tout gâcher avec sa remarque. Laaaaaame! Qu'est-ce qu'il s'en fichait de ce détail, il avait envie de lui sortir un "Et alors?" Il se ferait son jugement tout seul, oui, ce sera lui qui saura s'il méritait vraiment son statut de détective.


 -Hasard ou non, le résultat est là, non? Tu es l'ultime détective si la  manière dont tu as accédé à ce titre ne te plais pas, tu n'as qu'à  résoudre d'autres affaires.


Le consoler? Le conseiller? Oh non Kokichi disait simplement ce qu'il pensait sans gêne, oh bien sûr cela pouvait toujours être des mensonges mais parfois, la manière dont il parlait ne laissait pas place à cela. De la manipulation? Oh oui, ça, ce n'était pas impossible. Bien c'est pas tout ça, mais il est tard et les petits enfants comme lui doivent aller se coucher tôt pour être en forme le lendemain! Nan, c'est juste parce qu'on ne sait jamais ce qu'il peut arriver la nuit et il avait l'impression que cette nuit allait être franchement intéressante~. Un sourire malicieux aux coins des lèvres le voilà qui prend une assiette remplies de savoureux dessert et se lève. Quoi? Il a faim et c'est le plat le plus beau et qui semble le plus savoureux. Comment ça, ça ne se fait pas? Il fait ce qui lui chante, non mais! S'il a envie de prendre ce plat, il le prend!


 -Bon c'est pas tout ça, mais je vais vous laisser! A tout à l'heureeeee~♪


A tout à l'heure? Qu'entendait-il par là? C'est plutôt "à demain", non? Pas le temps de lui demandez qu'il avait déjà disparu.







_________________

Fiche de relationsFiche de rps/résumésFiche de présentation - I speak in #9933ff


Succès:  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Anyone else is hungry? [Libre]
Revenir en haut Aller en bas
Anyone else is hungry? [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Danganronpa V3 : Killing Harmony - Rebirth :: Classeur :: Anciens RP-
Sauter vers: